Que faire le 25 septembre?

A la suite d’une réunion organisée avec tous les partenaires  de cette démarche en faveur de la journée nationale, une liste de propositions d’actions a été élaborée. Les communes et associations participantes sont bien sûr libres d’organiser toute autre action favorisant l’engagement du plus grand nombre d’habitants possible. Cette liste indicative sera complétée des propositions venant d’acteurs de terrain au fur et à mesure de la remontée des initiatives. N’hésitez donc pas à nous signaler les initiatives que vous mettez en place en nous envoyant un message.

Journées citoyennes

Lors du 25 septembre de nombreuses communes organiseront une Journée citoyenne. Celle-ci pourra être succincte, avec un ou deux chantiers, ou plus achevée. De plus cela peut être l’occasion de présenter la Journée citoyenne là où elle ne se fait pas encore, en montrant aux habitants les tenants et aboutissants de la démarche.
>En savoir plus sur la Journée citoyenne

Repas de quartier

Dans le cadre de la Fête des Voisins, il est souhaitable d’organiser le 24 au soir un repas de quartier, ce qui permettra de s’inscrire très tôt dans la dynamique de la Journée nationale en mobilisant ses compagnons de tables sur les objectifs du 25. Mais il est également possible d’organiser un repas de quartier le 25.
> En savoir plus sur la fête des voisins

Repas et pic-niques partagés

Ils peuvent être organisés dans les cours d’école, les parcs et espaces verts, au pied des immeubles. Ils doivent offrir l’occasion d’un échange convivial entre générations et cultures différentes.
> Les conseils des Petites Cantines pour réussir un repas partagé

Forums de l’engagement citoyen & associatif

Il s’agit d’organiser ce jour-là le forum des associations, mais pas seulement pour présenter les prestations offertes par les unes et les autres. Il faut avant tout montrer l’intérêt d’être bénévole et susciter ainsi de nouveaux recrutements.

Mobilisation des commerces et des artisans locaux

En faisant de cette journée un moment important pour démontrer l’utilité de ces espaces et services dans l’entretien des liens sociaux et la vitalité des quartiers. Cela pourrait aussi favoriser la multiplication d’initiatives comme l’Outil en main.

Animation par les centres sociaux, les tiers lieux, les médiathèques

Afin de proposer ce jour-là des temps de dialogue sur les grandes valeurs humanistes de notre pays, mais aussi des manifestations sportives, festives, culturelles favorisant la rencontre entre habitants d’âges, de cultures et de milieux différents.

Portes-ouvertes des établissements et services sociaux, médico-sociaux et sanitaires

Après la pandémie, il est indispensable de mieux faire connaître tous ces services et leurs professionnels, avec des stands valorisant les métiers de l’humain.

Boîtes à idées dans tous les quartiers

Réparties dans la commune pour recenser les suggestions des habitants pour proposer des initiatives susceptibles de favoriser de nouveaux liens sociaux. Une sélection d’initiatives sera alors reprise dans le bulletin municipal et, autant que faire se peut, discutée en conseil municipal.

Concours d’affiches (avant le 25 septembre)

Organisé avant le 25 septembre, ce concours sera jugé par un jury qui retiendra les propositions susceptibles d’être affichées partout dans la ville dès le 25 septembre.

Mobilisation des aînés en faveur de la jeunesse

Inciter durant cette journée les retraités à s’engager dans des actions en faveur de la jeunesse dans trois directions : l’aide à la scolarité, l’aide à l’insertion par l’emploi, l’aide dans les situations de détresse.

Promotion des actions autour de la préservation de l’environnement

Il peut être proposé durant cette journée de multiples actions collectives de préservation de l’environnement, car la question environnementale est étroitement liée à la question du développement des liens sociaux.

Concours de clips sur l’environnement et/ou la fraternité

Dès le début septembre il pourra être lancé un concours de clips courts sur les réseaux sociaux aboutissant à la remise de prix le 25 septembre.

Vide-jouets

Des vides greniers de jeunes pourraient être organisés pour vendre leurs jouets. Les profits seraient affectés à des associations œuvrant en faveur de publics en difficulté.

Si vous avez déjà programmé une ou plusieurs actions de mobilisation des habitants le 25 septembre, celles-ci peuvent également relever de la Journée nationale Citoyenneté et Fraternité.

Cette liste sera complétée des propositions venant d’acteurs de terrain au fur et à mesure de la remontée des initiatives. N’hésitez donc pas à nous signaler les initiatives que vous mettez en place en nous envoyant un message.