Site icon

Tribune

 FACE AUX CRISES, RENFORÇONS LES LIENS SOCIAUX ET L’ENGAGEMENT CITOYEN 

C’est désormais manifeste : nous allons devoir apprendre à vivre avec une part de plus en plus grande d’incertitude. Car, après la pandémie mondiale de Covid et ses conséquences, nous sommes confrontés à un contexte social difficile, à l’urgence écologique qui se rappelle dramatiquement à nous, à la guerre en Ukraine, au cœur de l’Europe et à des bouleversements géopolitiques difficiles. Une situation qui peut être périlleuse pour la démocratie, mais qui fait naître aussi de nouvelles aspirations à un monde plus responsable et plus solidaire. 

En effet, comme on l’a souvent constaté, lorsque la vulnérabilité s’accroît, chacun prend conscience de l’importance des liens entre voisins, entre générations, entre territoires… C’est pourquoi, face au danger, il faut tout faire pour encourager cette tendance et endiguer le risque de repli sur soi. 

Parce qu’une société fragmentée est une société désarmée… 

Mais une telle démarche ne se décrète pas, elle ne peut émaner des seules autorités publiques ou parapubliques. Elle doit nécessairement reposer sur les habitants à travers leur propre engagement. 

Cela nous invite à une lecture beaucoup plus ambitieuse de la citoyenneté, qui ne peut plus seulement s’exprimer à travers le droit de vote et l’impôt. Osons l’affirmer : être citoyen c’est aussi être plus attentif aux autres, développer l’entraide spontanée, favoriser le respect mutuel. Et c’est souhaité, comme on a pu l’observer durant la crise sanitaire, avec une efflorescence d’initiatives solidaires engagées par nos concitoyens. 

Mais face aux crises il faut aller beaucoup plus loin. En effet, beaucoup de personnes voudraient agir mais ne savent souvent pas comment s’y prendre, redoutent le regard social ou tout simplement ne se sentent pas légitimes. De ce fait, l’engagement citoyen n’apparaît pas pour ce qu’il pourrait être : un mouvement de fond qui consolide la société, en rétablissant des rapports de confiance entre habitants, entre communautés, entre territoires. 

Car la citoyenneté ne peut s’épanouir sans une perspective stimulante, la fraternité, et inversement celle-ci ne peut s’enraciner sans l’engagement individuel de tous. Une conviction que nous, associations d’élus locaux, fédérations associatives…, partageons. Car nous sommes soucieux de faire face collectivement à ces nouveaux défis en renforçant la cohésion de la société. 

…Une journée conviviale pour valoriser la citoyenneté et la fraternité 

C’est pourquoi, pour révéler la pleine puissance de la fraternité, nous, élus locaux, acteurs associatifs, entreprises…, réunis en une alliance inédite, avons décidé d’organiser le samedi 15 octobre 2022 une « Journée nationale de la citoyenneté et de la fraternité ». Une journée pour mobiliser le plus grand nombre, en lançant de nouvelles initiatives solidaires, éducatives, culturelles, festives… Une journée pour mettre en relief toutes les actions de solidarité engagées localement durant l’année écoulée. Une journée pour valoriser le rôle des habitants qui agissent, pour mettre en lumière les actions des jeunes volontaires du Service Civique. Une journée pour montrer tout l’intérêt de l’engagement dans la vie privée, dans les services, dans les établissements. Une journée pour favoriser des rencontres inédites et montrer davantage la richesse de l’ouverture aux autres. 

Pour donner toute sa force à cette journée nationale, nous appelons toutes les forces vives – communes, intercommunalités, acteurs de l’ESS, entreprises, médias… – à nous rejoindre. Imaginez la force symbolique d’une journée où des milliers de citoyens, de tout âge, de cultures, professions, classes sociales différentes, agissent ensemble. Car bien que nous sachions que ce n’est pas en une journée que la société peut changer, ce mouvement peut révéler, par la participation du plus grand nombre, le souci de nos concitoyens, au-delà de leurs divergences, de faire de la liberté et de l’égalité le terreau de la fraternité. 

49 organisations signataires

Vous êtes une organisation et vous souhaitez apporter votre soutien à cette tribune ?
Remplissez le formulaire ci-dessous

Quitter la version mobile