Michel Fournier, maire de Les-Voivres, président de l’AMRF

« L’engagement de l’Association des maires ruraux de France dans cette journée nationale de la citoyenneté et de la fraternité est déterminé pour plusieurs raisons.

A l’heure où notre société doute de ses édiles, le maire reste le seul qui conserve une crédibilité et une confiance fortes.  De plus, la commune est utile pour que vive la citoyenneté au plus près des habitants. Elle incarne la République proche de tout un chacun. Elle constitue donc un vecteur irremplaçable de liens sociaux et de repères partagés quand certains aimeraient la voir affaiblie. Les habitants savent bien que c’est grâce à l’action locale en matière de citoyenneté que se construisent les ingrédients du développement, du vivre ensemble.  Quand l’édifice institutionnel et les règles de vie commune sont autant menacés, il est bon de rappeler aux citoyens le cadre privilégié que constitue la démocratie locale.

Il est donc essentiel que le maximum de communes, qui font vivre au quotidien la citoyenneté, par l’information et la considération, participent à cet évènement pour marquer les esprits et souligner l’engagement constant des « engagés » au service de l’intérêt général. Les maires ruraux, avec leurs habitants, sont donc mobilisés dans cette direction avec conviction et optimisme. »

%d blogueurs aiment cette page :